essai

Posté le : août 23rd, 2022 par Gabrielle

gujgiiugiugu

En quelques mots

Il fait grand bleu et Pina Loches est en vacances. L’occasion rêvée pour aller voir la mer et se détendre ! Dans son sac, Pina Loches, clown Pin-Up rétro aussi attachante que maladroite, a bien préparé sa serviette, son maillot de bain et sa radio. Et la crème solaire ? Et le transat ? Dieu que cette installation devient chaotique, pour le plus grand plaisir des petit.e.s et grand.e.s spectateur.ice.s.

Déplier un parasol et le maintenir en place, passer son maillot de bain sans encombre, déplier un transat et s’y détendre, autant de missions simples sur le papier mais qui peuvent donner lieu au plus drôle des spectacles. Un souvenir d’été partagé.

Babel babel

Posté le : juillet 4th, 2022 par Gabrielle

Babel Babel, sonne comme un bruit de bouche mais aussi comme une évocation de la tour de Babel, mythe fondateur de la diversité des langues sur Terre. Le spectacle nous plonge dans l’extraordinaire moment de l’apparition du langage chez le tout petit enfant. Comment se nourrit-il d’images, de sensations, de sons, de désir pour construire sa langue et s’ouvrir au monde des mots, au monde tout court.

« Petit Mot joue dans la bouche de Petit Bonhomme
Petit Bonhomme grandit, Petit Mot aussi. »

Petit monstre

Posté le : juillet 1st, 2022 par Gabrielle

Chaque soir, dès que la petite Luna s’endort, ses jouets et objets prennent vie et déroulent un merveilleux spectacle. Une famille de cafetières chante en italien – bien évidemment – tandis que le parapluie devient danseuse étoile et que la serpillière prend l’apparence d’un chien dressé à des tours de cirque.

Petit monstre aimerait participer lui aussi au Cabaret des Jouets mais il ne se trouve aucun talent, lui qui ne sait ni danser ni chanter. Heureusement, la lune va l’éclairer sur son importance et sur sa place dans le monde. Chants, marionnettes et ombres chinoises pour un spectacle qui évoque l’amour, l’amitié et la valorisation de soi.

Le Petit chaperon rouge

Posté le : juin 29th, 2022 par Gabrielle

« Il était une fois une petite fille qui n’avait pas le droit de sortir toute seule de chez elle, ou alors pour de très rares occasions. Donc elle s’ennuyait car elle n’avait ni frère ni sœur, seulement sa maman qu’elle aimait beaucoup mais ce n’est pas suffisant.»

Cette histoire du « Petit Chaperon rouge » nous est racontée par une ogresse et un ogre repentis, devenus végétariens dans leur tanière du fond du bois. Emporté.e.s par le tourbillon incontrôlable de leur récit ils vont passer de narrateur.ice.s à personnages de leur propre histoire, construisant au fur et à mesure le décor qui accueille l’action du conte réécrit par Joël Pommerat.

Mais où êtes-vous?

Posté le : juin 29th, 2022 par Gabrielle

Un ours décide de s’installer dans le potager. Malheur ! Craintives, les petites bêtes ne veulent plus y retourner. Grâce à leur détermination et à leur collaboration, patte dans la patte, elles vont gagner en confiance et reconquérir le potager. Dans un jeu d’opposition, la complémentarité vaincra : le visible et l’invisible, le grand et le minuscule, le bruit et le silence.

Un spectacle tout doux
dans lequel un duo de chants en polyphonie, accompagné instruments acoustiques, pose la tonalité d’une histoire illustrée par des ombres suscitant de subtils tableaux à partir d’objets naturels. Un récit optimiste qui se hisse à la hauteur des tout-petit.e.s et donne l’envie de se reconnecter à la nature.

Dans ma bulle

Posté le : juin 29th, 2022 par Gabrielle

Parfois le soir, dans leur lit, les bambins ne dorment pas. Ils suivent la baleine Brunette dans sa bulle bleutée. Ensemble ils s’envolent allumer les étoiles, pêcher les nuages et dessiner leurs rêves.

Dans cette douce bulle, les cannes à plume se prennent pour des oiseaux, le porte-manteau collectionne les trésors du ciel, un ruban brillant crépite comme une étoile filante tandis qu’un cintre au cou tordu siffle dans le vent au son du violoncelle.

Dans cette magie nocturne et sensorielle, sur les mots de berceuses presque oubliées, les petit.e.s spectateur.ice.s sont invité.e.s à souffler aussi fort que le vent, à murmurer des comptines, mais aussi à imiter les éléments sur de drôles d’instruments de musique.

Dans ma bulle…
il y a des histoires et des chansons,
il y a des mots, il y a des sons.

Dans ma bulle…
il y a des choses à écouter,
d’autres à regarder.
Et il y a même des choses à toucher !

Umi

Posté le : juin 28th, 2022 par Gabrielle

Bateau n’a jamais vu la mer. Il ne connaît pas l’océan. Il ne sait pas que dans la mer il y a des milliers et des milliers de gouttes d’eau, et que ce sont les mêmes gouttes d’eau qui font les nuages – la vie dans son éternel recommencement.
Pour sa première fois, Bateau affronte le vent mais la tempête est plus forte. La jonque finit par plonger au fond de l’océan. Nous voilà sous l’eau, l’occasion de s’émerveiller devant la richesse du fond marin, des poissons colorés, des tortues majestueuses et des fantastiques méduses.

Un voyage aquatique et sensoriel pendant lequel les petites et grandes personnes assistent à un voyage immobile sous la voûte d’un dôme où sont projetés des dessins colorés. L’interaction numérique s’appuie sur l’accompagnement acoustique des clarinettes, ukulélé, du clavier et du chant pour une plongée sonore et visuelle en totale immersion.

Le Petit Prince

Posté le : juin 27th, 2022 par Gabrielle

Antoine de Saint-Exupéry, écrivain, raconte sa vie solitaire parmi les « grandes personnes ». Entouré de ses carnets, de ses feuilles et de sa machine à écrire, il peine à trouver l’inspiration de son prochain livre, jusqu’à ce qu’il entame un dialogue avec un personnage né sous son crayon, un enfant qu’il nomme Petit Prince.

Il invente alors sous nos yeux une touchante histoire avec des planètes, un mouton, une rose, un renard. Est-ce un mirage ou un rêve ?

L’histoire du Petit Prince, sa légèreté joyeuse et sa gravité d’enfant, racontée par son auteur et mis en images grâce aux illustrations connues de tou.tes.

« Le Petit Prince » d’après Antoine de Saint Exupéry, Editions Gallimard 1945

Les vacances de Pina Loches

Posté le : juin 27th, 2022 par Gabrielle

Il fait grand bleu et Pina Loches est en vacances. L’occasion rêvée pour aller voir la mer et se détendre ! Dans son sac, Pina Loches, clown Pin-Up rétro aussi attachante que maladroite, a bien préparé sa serviette, son maillot de bain et sa radio. Et la crème solaire ? Et le transat ? Dieu que cette installation devient chaotique, pour le plus grand plaisir des petit.e.s et grand.e.s spectateur.ice.s.

Déplier un parasol et le maintenir en place, passer son maillot de bain sans encombre, déplier un transat et s’y détendre, autant de missions simples sur le papier mais qui peuvent donner lieu au plus drôle des spectacles. Un souvenir d’été partagé.

Le Cid

Posté le : juin 27th, 2022 par Gabrielle

Eugène, conférencier consciencieux, et Maximilien, son assistant zélé, se lancent un défi fou, interpréter seuls « Le Cid » de Corneille. Rodrigue, en cape et chemise ouverte sur torse vaillant, aime la belle Chimène à la voix aigüe. Pour une question d’honneur, leurs amours sont mises en péril. La situation semble sans issue et le dilemme entre amour et honneur impossible.

Une moustache, deux portraits, un casque, une médaille et un semblant d’épée suffisent aux deux acolytes pour délivrer une version plus comique que tragique du texte de Corneille dans une parfaite fidélité historique. Quoique…
Tandis que les Maures meurent à foison, les prouesses choisies du « Cid » sont entrecoupées d’apartés expliquant les règles du théâtre classique qui, une fois énoncées, sont aussitôt détournées.

Un duo clownesque jubilatoire qui dépoussière le classique pour proposer une joyeuse entrée en matière dans l’œuvre.